L'avenir du progrès pose une question

Publié le par Roda

L'autre jour, j'entends une émission à la radio où les auditeurs appellent pour poser des questions à un invité. C'est un truc qui m'a toujours étonné, que des gens téléphonent pour passer à la radio.
Car il ne s'agit que de cela.
D'abord la personne remercie l'animateur d'avoir pris son appel, puis le félicite pour l'excellence de son émission, puis blablate encore dans le vide insondable pour finir par "Voici ma question". Généralement d'une pertinence profonde, mais de toutes façons personne n'y répondra, et heureusement.

Comment peut-on ne pas se rendre compte du ridicule d'un tel appel, je me le demande. Que l'on veuille passer un message, exprimer une révolte, je le comprends, et pourquoi pas à la radio. Mais là, rien.

Pourquoi se taire quand on n'a rien à dire ? C'est une question que l'avenir du progrès laisse toujours d'actualité.

Publié dans L'avenir du progrès

Commenter cet article