Le monde appartient à l'avenir du progrès

Publié le par Roda

L'autre jour, j'ai lu un article éclairant sur la politique américaine . L'auteur y expliquait que les USA ne comprennent pas les résistances des autres pays à leur ingérance, et cite de nombreux exemples. Cette incompréhention est due, selon lui, au fait que les états-uniens considèrent que le monde leur appartient. Ils sont donc dans leur bon droit quand ils agissent quelque part, ils ne se considèrent pas comme une puissance étrangère puisqu'ils sont chez eux : le monde leur appartient.

Une fois comprise cette donnée de base de la politique américaine, les comportements de la première puissance mondiale sont tout de suite beaucoup plus compréhensibles !

Il en est de même pour l'économie qui gouverne maintenant le monde : le monde appartient au marché libéral. Il n'est pas possible de refuser : on ne peut pas s'extraire du monde. Or le monde lui appartient !

Et voilà comment l'avenir du progrès s'est emparé de nos vies : il suffisait de s'emparer du monde sans lui demander son avis. L'avenir du progrès est une pollution, il n'est pas nécessaire de demander l'avis de son voisin avant de polluer. Et ensuite, il est trop tard de toute façon, il n'y a d'autre solution que de s'en accommoder ... si l'on est toujours vivant.
J'oubliais : on est sensé dire merci !

Publié dans L'avenir du progrès

Commenter cet article