L'avenir du progrès gagne plus

Publié le par Roda

L'autre jour, j'entendais à la radio que les rémunérations des grands patrons français avaient augmenté en moyenne de 40% en 2007.

Selon l'adage présidentiel du moment : "travailler plus pour gagner plus", j'imagine que ces pauvres personnages croulant sous le poids du labeur se sont encore davantage abrutis de travail pour augmenter leur maigre pécule.

Ou peut-être ai-je mal compris le sens de la formule. Peut-être que les verbes travailler et gagner ne se rapportent pas à la même personne ? Il semblerait plus juste de transcrire la phrase sous la forme : Ouvriers, travaillez plus, patrons, gagnez plus !

L'avenir du progrès nous éblouit de ses slogans scintillants tandis que certains sont beaucoup plus égaux que d'autres devant les progrès de l'avenir. 

Publié dans L'avenir du progrès

Commenter cet article